Une édition prometteuse d’Euromaritime s’annonce à Marseille

Une édition prometteuse d’Euromaritime s’annonce à Marseille

Les professionnels du monde maritime, shipping et industries navales en tête, se donnent rendez-vous du 28 au 30 juin à Marseille pour l’édition 2022 du salon Euromaritime.

Après un report de quelques mois, en passant de début février à fin juin, pour cause de crise sanitaire encore vivace en ce début d’année 2022, le salon Euromaritime s’apprête à ouvrir ses portes à Marseille. Plus de 300 exposants y sont attendus. Issus de toute la France et au-delà, notamment d’autres pays européens, ils auront plaisir à présenter leurs nouveautés sur leurs stands et à participer aux nombreux échanges, rendez-vous professionnels et conférences organisés à l’occasion du salon.

Pour cette cinquième édition, l’événement organisé par le Gican et le marin s’empare des problématiques qui font l’actualité de ce vaste secteur professionnel. Décarbonation, cybersécurité, numérisation sont autant de thématiques à retrouver, déclinées autour des tables rondes proposées durant les trois jours du salon. Sans oublier les lourdes difficultés logistiques mondiales auxquelles sont notamment confrontés les compagnies et acteurs portuaires.

Innovation, espace et numérisation

En parallèle, les milliers de visiteurs attendus à Euromaritime – ils étaient plus de 5 000 issus de 50 pays lors de la précédente édition, en février 2020 – pourront assister à de nombreux pitchs présentés dans l’espace dédié Seannovation. Là, une quinzaine de jeunes pousses spécialisées dans des technologies innovantes dédiées aux différents secteurs de la croissance bleue seront mises à l’honneur : Aquatech, Bluenav, Madfly, Neocean ou encore Siroco, pour ne citer qu’elles, seront notamment de la partie.

Au-delà des mers, le spatial sera aussi à l’honneur avec la présence du Cnes qui profitera du salon européen pour présenter les dernières évolutions en termes de surveillance maritime et de réseaux satellitaires au service de la donnée. Enfin, le salon Euromaritime se terminera sur un après-midi organisé par l’Académie de marine à l’occasion de son centenaire avec une conférence intitulée La révolution numérique des industries maritimes. Attention, pour participer à cette rencontre, il faut s’inscrire au préalable.

300

Plus de 300 exposants sont attendus pour cette cinquième édition d’Euromaritime. Ils seront répartis en quatre grands domaines : construction, réparation et équipements navals et fluviaux ; port et logistique maritime et fluviale, sécurité, sûreté et multimodalité ; transport maritime et fluvial, des personnes et des marchandises ; technologies d’avenir liées aux énergies renouvelables, à la protection des océans et aux bioressources.

 

Source : le marin

Lire l’article : ici