rencontrer belem

Retour sur notre rencontre avec le Belem

Le Belem est arrivé sur Marseille vendredi 19 avril, par un temps venteux et une mer agitée. Malgré les conditions nous sommes partis le rencontrer en mer, emmenant près de 150 personnes accueillir le fameux 3 mâts ! Nous étions seuls en mer, mais nous ne pouvions  pas manquer cette occasion !

Nous avons donc embarqué et navigué en direction de l’île Maïre, où le Belem nous attendait, filant gracieusement vers le port de Marseille. Le bateau tanguait fort dans les vagues, mais cela fait parti de l’aventure !

Nous l’avons ensuite suivi jusqu’au J4. Le vent l’empêchait d’entrer dans le Vieux Port, mais heureusement nous avons eu la chance unique de profiter du spectacle jusque-là ! De plus nous avions la chance d’avoir à bord Jean-Noël Beverini, notre commentateur expert, qui nous fit voir d’un nouvel œil toute l’histoire de Marseille. Voilà quelques extraits de notre voyage, contée par lui :

« … À bord de l’Aiglon les appareils photos crépitent de tous les
côtés, enfin, surtout d’un côté, le bord d’où l’on aperçoit le Belem à
tel point que la vedette est penchée comme une Tour de Pise ! « 

« À bord de l’Aiglon les appareils photos crépitent de tous les
côtés, enfin, surtout d’un côté, le bord d’où l’on aperçoit le Belem à
tel point que la vedette est penchée comme une Tour de Pise ! »

« Bateaux, navires, barques, sous-marins, nous sommes cousins,
vous et moi. Bonne navigation. Bon vent et bonne mer. » 

Une merveilleuse balade en mer qui, nous l’espérons, se renouvellera très vite avec l’Office de la Mer !

Et si vous souhaitez lire la suite de ce superbe texte de Jean-Noël Beverini, allez lire la Chronique inattendue de l’accostage du Belem à Marseille.

crédit photo : TEAM PHOTO