Ouverture des plages en « mode dynamique »

Depuis le 2 juin, les plages marseillaises sont autorisées à ouvrir, mais de façon particulière. En effet, les plages ne seront pas celles que nous avons connu les années précédentes.

Cet été, les plages seront dynamiques à Marseille

Pour respecter les mesures sanitaires face au Covid-19, la ville de Marseille va adapter ses plages en « mode dynamique« .

Si vous êtes habitué à poser votre serviette et à bronzer avec un bon livre, ce ne sera désormais plus possible. Les 21 plages qui bordent la cité phocéenne qui accueillent habituellement de nombreuses personnes seront réservées à la baignade, la promenade et aux sports nautiques. Cependant, les sports collectifs et le regroupement de plus de 10 personnes seront interdits. Des fléchages d’entrées et sorties vont être installés sur certaines plages afin de créer un sens de circulation.

Il faudra toujours respecter les gestes barrières avec une distanciation d’un minimum d’1 mètre, et le port du masque est toutefois recommandé.

La ville va mettre en place une trentaine de médiateurs présents toute la semaine afin de faire respecter ces différentes mesures auprès de la population et des touristes.

Le non-respect des règles pourra être soumis à une amende de 135 €

Les plages surveillées dès le 15 juin

Les plages marseillaises comme chaque année vont être surveillées.

Liste des plages surveillées :

– Corbière Fortin
– Corbière Batterie
– Corbière La Lave
– Frioul St Estève
– Les Catalans
– Prophète
– Prado Bord (Petite Roucas)
– Prado Nord (Grand)
– Prado Sud
– Huveaune
– Borély
– Bonneveine
– Vieille-Chapelle
– Pointe Rouge
– Sormiou

Comment vont se passer les manifestations et évènements durant l’été ?

Les animations et évènements qui rythment habituellement notre saison estivale, notamment les activités sportives et musicales sur la plage du Prado, seront annulés et reprendront après l’été.

Le Parc National des Calanques également ouvert.

Le 2 juin est également synonyme de réouverture pour les Calanques. Outre les règles qui s’appliquent au « mode dynamique » du littoral phocéen. Le parc lance un appel à la « quiétude ».

  • Je laisse à la biodiversité des zones de tranquillité. À terre, je reste sur les sentiers autorisés. En mer, je suis particulièrement attentif à mon mouillage et privilégie les zones claires grâce à l’application DONIA pour préserver l’herbier de posidonie et le coralligène.
  • Je suis attentif aux bruits de la nature et à ceux que je produis. À terre, comme en mer, je veille à être le plus discret possible pour profiter des sons de la nature et permettre à la biodiversité de se reposer sur ses deux oreilles ! En mer, je réduis ma vitesse pour limiter le bruit généré par le moteur de mon navire.
  • Je me tiens à distance de la faune sauvage afin de ne pas stresser les animaux. À terre, je tiens en laisse mon animal de compagnie pour éviter sa divagation. En mer, en cas de rencontre avec un cétacé, j’applique le code de bonne conduite du whale watching défini par le Sanctuaire Pelagos. Si j’observe un groupe d’oiseaux marins posés sur l’eau, je modifie mon cap.

En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, les contraintes des mesures mises en place sont amenées à évoluer. Restez informés et respectez les gestes barrières, afin que cet été sur les littoraux restent accessibles.

Retrouvez nos dernières actualités