mérou brun

Des Espèces qui comptent, 16ème édition

Marseille possède le plus grand récif artificiel d’Europe et de Méditerranée !

 

L’objectif premier des récifs est d’augmenter et de diversifier les ressources marines : 264% de poissons en plus en 6 ans ! Une augmentation importante de certaines espèces en voie de disparition tel que le Mérou brun, dont la population a triplé ces 10 dernières années. 

 

Depuis 15 ans, « Des espèces qui comptent » est le rendez-vous immanquable des passionnés de la plongée et de la protection des milieux marins méditerranéens.
Plus de 150 bénévoles ont répondu à l’appel cette année. Leurs objectifs ? Surveiller l’habitat, la population, ainsi que la reproduction du corb, du mérou brun ou encore de la grande nacre.

 

Cet événement a su s’imposer comme la plus grande opération de sciences participatives en mer de France.

 

16ème édition de l’opération « Des espèces qui comptent » ! 

 

Plongeurs, chasseurs sous-marins ou encore apnéistes désireux de participer à la connaissance et à la protection du milieu marin du Parc national, ont pris part à cette opération. L’objectif est de suivre l’évolution des populations emblématiques de Méditerranéenne.

 

Entre l’île Verte, La Ciotat et l’archipel du Frioul à Marseille dans le cœur marin du Parc national des Calanques

 

Cet événement est la première opération de sciences participatives française en termes de nombre de participants, de pérennité mais également en termes de superficie étudiée.

Aujourd’hui le territoire marin du Parc national des Calanques est 10 fois plus important que celui de Port-Cros.
Le Parc national des Calanques est le seul parc national à la fois continental, marin et périurbain d’Europe. Il est niché entre une métropole active et une nature préservée.
Marseille est ainsi doté d’un important patrimoine naturel aux paysages variés et surprenants. Riche d’une faune et d’une flore diversifiées : les criques, récifs artificiels et îlots constituent des écosystèmes relativement préservés pour de nombreuses espèces.

 

Organisé par le Comité départemental (CODEP13) de la Fédération française d’études et de sports sous-marins (FFESSM).

Crédit photo : Wikipédia  – albert kok