Vieux-Port de Marseille

“C’est la Sardine qui a bouché le port de Marseille”, mais d’ou vient réellement cette expression ?

Sardines


Tous les Marseillais connaissent l’expression “c’est la Sardine qui a bouché le port de Marseille”, mais tous ne savent pas d’où est-ce qu’elle provient ni ce qu’elle signifie. À l’image de la très fameuse exagération phocéenne, cette expression démontre une certaine démesure dans une histoire. 

Cela vient de la fin du XVIIIe siècle. En 1779, des français ont été capturés dans la province de Pondichéry, en Inde. À cette époque, le territoire était sous commandement des Anglais. Après un moment passé en tant que prisonniers, ces français ont eu la possibilité d’être libérés et de rentrer en France grâce à un accord trouvé avec les soldats britanniques. Maintenant libres, les marins se retrouvent sur un bateau qui répond au nom de “Sartine”. Le navire naviguait avec un drapeau anglais pour ne pas se faire tirer dessus par la marine britannique. Puisque celle-ci contrôlait alors le territoire méditerranéen et n’hésitait pas à tirer sur le premier bateau ennemi. 

Malgré cette idée maligne pour éviter le conflit avec des bateaux bien plus importants, les matelots présents sur la Sartine se sont tout de même fait attaquer. Cette attaque à coûté la vie à deux de leurs hommes et le capitaine. Cela était pourtant un très triste malentendu. En effet, le HMS Romney, vaisseau qui a tiré sur le Sartine, s’est rendu compte de son erreur et a laissé partir les matelots restants. 

Arrivée à Marseille, la Sartine, à cause d’une erreur de navigation, est entrée en contact avec des rochers présents à l’entrée du port. Après toutes ces péripéties, le bateau finit donc par couler à l’entrée de Marseille et bloque dans le même temps le passage aux autres embarcations qui désiraient sortir ou entrer dans le port. Quelque temps plus tard, le commandant du port et de la marine de Marseille a fini par dégager l’épave afin de libérer le passage.

Vous aurez remarqué qu’à aucun moment le mot “sardine” n’intervient dans cette histoire, et c’est bien normal ! En réalité, l’expression provient d’une erreur ! En effet, le bateau s’appelait la Sartine et non pas la Sardine ! Cette erreur s’est popularisée et est, avec le temps, rentrée dans les mœurs. Rien à voir donc avec le poisson très connu en Méditerranée. 


Jean-Pierre Lauer