Le récap’ des règles pour une pêche responsable

Le récap' des règles pour une pêche responsable

Précédent
Suivant
  • Un des principaux loisirs convoités en mer est la pêche. En effet, la pêche maritime de loisir, qu’elle soit récréative ou sportive nécessite une certaine règlementation. Dans l’optique de concilier plaisir de la pêche et durabilité des ressources, la Ville de Marseille, la Préfecture Maritime de Méditerranée ainsi que le Parc National des Calanques élaborent une règlementation pour organiser et encadrer cette pratique.
  • Au sein du Parc National des Calanques, la pêche est autorisée. Cependant, 10% du cœur du parc est classé comme zone de non-prélèvement où toute activité de pêche y est interdite.
    La pêche maritime de loisir se distingue de la pêche professionnelle et concerne également la pratique du « no kill » visant à relâcher le poisson immédiatement après la capture. Ainsi, on distingue 3 types de pêche de loisir :
  •  La pêche à pied (à partir de rocher ou de la plage),
  • La pêche sous-marine (chasse subaquatique),         
  • La pêche embarquée (à partir d’un navire)

Principales espèces interdites à la pêche

Quasiment toutes les espèces de poissons peuvent être pêchées, sauf :

– Les mérous, regroupant les mérous brun, gris et royal ainsi que la badèche et le cernier (concernant la pêche sous-marine).
– Le corb,
– Le thon rouge, espèce dont la pêche est soumise à une réglementation très stricte,
– Les raies et les requins (pour la pêche sous-marine),
– Le poulpe (pour la pêche sous-marine), dont le prélèvement est interdit du 1er juin au 30 septembre.
– Les crustacés grainés (araignées, crabes, langoustes) à la pêche sous-marine.

Quand pêcher ?

Il est possible de pêcher toute l’année mais il existe toutefois 2 exceptions pour certaines espèces :
– La pêche aux oursins (quel que soit le type de pêche) est interdite du 16 avril au 31 octobre,
– La pêche sous-marine du poulpe est interdite du 1er juin au 30 septembre.

Taille des captures :

Il est interdit de capturer une espèce si sa taille ou son poids est inférieur à un certain niveau. Il est donc recommandé de vous équiper d’outils de mesure.

Taille minimale de capture

Marquage : 

Il est interdit de capturer une espèce si sa taille ou son poids est inférieur à un certain niveau. Il est donc recommandé de vous équiper d’outils de mesure.

Quelles espèces marquer ?

Pour la pêche à pied, quelles sont les règles ?

Ce type de pêche se pratique obligatoirement sur le domaine public maritime, il est donc interdit de pêcher à l’intérieur des ports, des zones de baignade ou encore des réserves militaires. A noter qu’il est interdit de vendre le produit de sa pêche.

Quelle quantité maximale par jour et par personne ?

Pour la pêche sous-marine, quelles sont les règles ?

Pour pratiquer ce type de pêche, il faut avoir souscrit à une assurance couvrant votre responsabilité civile. Il faut également avoir 16 ans ou plus pour pouvoir pratique la pêche au harpon.

Il est également obligatoire de signaler votre présence par une bouée.


Quantité:  La quantité maximale pour la pêche sous-marine est limité à 12 individus maximum par personne et par jour.

La pêche embarquée, quelles sont les règles ?

Ce type de pêche se fait sur un bateau, ainsi, cela nécessite de respecter les règles de navigation de plaisance.
Documents à avoir à bord :
– Permis de conduire
– Carte de circulation concernant l’immatriculation du bateau
– Assurance


Quantité maximale de pêche : Limitation des prises à 7kg/jour par personne et 20kg/jour par bateau.