saga

Le Sous-Marin dʼAssistance à Grande Autonomie (SAGA), qui appartient à la ville de Marseille, sera bientôt un lieu de visite pour faire connaître au plus grand nombre que la conquête des grands fonds marins passe par Marseille.

 

Historique

 

Tout d’abord baptisé « lʼArgyronète » du commandant Cousteau, une Maison Sous la Mer autonome et propulsée, il fut oublié pendant quelques années avant dʼêtre repris et achevé par Comex et lʼIfremer.

Mis à lʼeau en 1987 le plus grand sous-marin « crache-plongeurs » a réalisé plusieurs plongées en saturation dont une à 317m, mais également une plongée d’observation à 667m avant qu’en 1990 lʼIfremer arrête sa participation au projet.

Depuis 1990 il dormait dans un hangar de lʼEstaque. Sous l’impulsion de Didier RÉAULT délégué à la mer, et dans le cadre de Marseille Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture, lʼOffice de la Mer lance le projet SAGA.

 

Prochainement

 

Dans un hangar conservant son côté rétro industriel, avec une approche technique et artistique des événements, divers seront organisés pour un large public. Le Sous-Marin servira de totem pour présenter les activités de la mer avec un accent particulier sur les activités subaquatiques.

Dans les salles adjacentes des expositions temporaires pourront être mises en place.

Différents thèmes seront abordés :

 

  • Sensibilisation à l’environnement marin

  • Photos, vidéos, écrivains de la mer, peintures

  • Informations sur les métiers « de Mer » d’aujourd’hui et de demain

  • Informations sur les différentes formations à la plongée professionnelle, plongée de loisirs, plongée technique

  • Lien entre le spatial et le monde sous-marin

  • Histoire de la plongée

 

Dans le domaine éducation, collèges, lycées, écoles d’ingénieurs disposeront également lors de leurs visites d’un laboratoire réel pour expliquer nombre de lois physiques.

 

Visite virtuelle