Le Nautiloscope bientôt à Marseille

23 juillet 2015 par

Le retour du Capitaine Nemo à bord du Nautiloscope

“Dans le roman Vingt mille lieues sous les mers, à bord de son légendaire Nautilus, le Capitaine Nemo explorait un univers très mal connu des hommes : les Mers et les Océans. Plus qu’une aventure extraordinaire, le Capitaine Nemo a le génie d’extrapoler un principe impensable au 19ème siècle, mais qui est une nécessité aujourd’hui : respecter l’environnement”.

Le sous-marin terrestre invite à la découverte

Le mythique vaisseau imaginé par Jules Verne est de retour ! Il a troqué son gouvernail pour des roues et sillonne les routes de France. Avec ses 16 mètres de long et ses 5 mètres de haut, ses hublots et son immense nageoire dorsale, ce sous-marin terrestre crée l’événement.
Devenu ambassadeur de la protection de l’environnement, le Nautiloscope du 21ème siècle accueille de nombreux curieux de tous âges !

Plongez dans l’univers du capitaine Nemo

A bord du Nautiloscope, dans un cadre favorisant l’esprit d’initiative, le public s’embarque aisément pour un voyage passionnant. Nombreux et diversifiés, les supports pédagogiques, animations et spectacles suscitent l’intérêt d’un très large public (de 8 à 99 ans)

S’émerveiller, découvrir, participer, comprendre, s’amuser…

Cette animation originale et unique en Europe répond aux besoins de diversifier les méthodes pédagogiques pour favoriser l’ouverture d’esprit. Elle fait aussi appel à la sensibilité et à l’imaginaire des petits comme des grands et favorise les échanges intergénérationnels.

 

Artyka est partenaire de la Grande Parade Maritime Marseille Provence Métropole.

Vous retrouverez le Nautiloscope, le 5 septembre 2015 sur le Village de la Grande Parade sur l’Esplanade de la Villa Méditerrannée.

Venez nombreux !!
logo Artyka

affiche Défi Monte Cristo 2015

Précédent:

Défi Monte Cristo 2015 : nagez en toute liberté

C2_IleDegaby_02@BernardBiancotto - copie

Suivant:

À la découverte de l’île Degaby, plage privée de l’hôtel C2

Vous pourriez apprécier

Poster un commentaire