Pollution à la paraffine dans les Calanques

16 octobre 2014 par

Une nappe de paraffine

Depuis ce week-end, les calanques de la Côte Bleue et celle de Morgiou subissent une pollution très importante. En effet une nappe de paraffine enrobe le bord de mer de sa couleur blanchâtre. Bien entendu tous les services des différentes institutions travaillent ensemble d’arrache-pied pour rétablir l’équilibre environnemental et écologique de notre littoral. Ce n’est pas moins de 100 kg de paraffine qui ont déjà été récoltés : la paraffine se n’est pas soluble dans l’eau ce qui facilite grandement sa récupération.

 

Trois zones ont jusqu’ici été identifiées à présent comme polluées : les calanques de Morgiou et Sormiou, la Côte bleue (Ensuès, Carry, Sausset, Le Rove) et le Frioul (plage de St-Estève).

 

L’origine de cette pollution marine reste pour le moment indéterminée.

 

Premier avertissement

 

Selon les services de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) la substance ne présente pas de danger pour la faune et la flore.

 

Malgré cette pollution, l’écosystème de notre littoral ne semblerait pas menacé. Néanmoins, il est important de noter que la paraffine est un dérivé du pétrole et ses effets sur l’environnement restent flous. De plus les effets sur la santé sont malgré tout avéré sous une certaine forme et concentration : l’Union européenne l’a inscrite, pour plusieurs de ses grades, sur la liste des substances dangereuses. Or en l’absence d’analyses, il est encore impossible d’affirmer son innocuité.

 

Nécessité de coordination

 

Cette pollution marine nous montre qu’il est primordial d’avoir un plan anti-pollution et met en évidence la nécessité d’avoir une coordination pour la lutte contre la pollution.

Même si cette pollution, une fois confirmée par les analyses, reste « inoffensive », une véritable pollution aux hydrocarbures serait davantage dramatique. Il faut éviter que cela se reproduise : il est donc temps de s’organiser.

 

L’Office de la mer s’implique dans la protection de l’environnement et reste attentive et ouverte à une future concertation pour davantage de prévention pour le bien-être de l’environnement.

navette estaque vieux port Marseille

Précédent:

Une navette maritime vers les Goudes ?

windsurfer Marseille

Suivant:

National windsurf – Championnat de France de Raceboard

Vous pourriez apprécier

Poster un commentaire